Chargement contenu du panier...
Voir le panier Valider commande
Sous-total panier:

Ultraviolets.

Stériliser les eaux par le rayonnement ultraviolet.

Photo du rayonnement ultraviolet du soleil et d'une lampe UV

 

 

En raison de sa simplicité et de son efficacité, la stérilisation de l’eau par rayonnement UV s’est largement développée ces dernières années.

La lampe UV reproduit une longueur d’onde ultraviolette (UVC = 253,7 Nm).

 

 

Ces UVC ainsi émis ont un rayonnement d’une intensité beaucoup plus grande que la lumière du soleil. Stérilisation efficace de l’eau. Une technologie reconnue pour la neutraliser microbes, bactéries, virus, protozoaire, dans le respect environnemental. Ce procédé rend l’eau potable au niveau bactériologique.

Remarque: les paramètres chimiques doivent être également satisfaisants.

 

Types d’eau stérilisés par rayonnement ultraviolet.

  • Pluie:
    • élargir l’éventail d’applications avec une sécurité accrue d’utilisation.
  • Forage et eau de puits:
    • prévenir les éventuelles contaminations pathogènes.
  • Réseau public:
    • garantir une qualité d’eau conforme quand celle-ci est insuffisante.
  • Source et eau de surface:
    • assurer une sécurité sanitaire constante.
  • Stockage en réservoir (caravane, bateau, …):
    • pour une utilisation sanitaire de l’eau lorsqu’elle a séjourné en stockage.

 

Domaines d’utilisation des stérilisateurs par rayonnement UV.

  • Alimentation générale de la maison, bains et douches.
  • Préparations culinaires.
  • Frigos américains.
  • Fontaines d’eau réfrigérée.
  • Aquarium.
  • Lavage des aliments.
  • Elevage des animaux pour une eau de breuvage sans micro-organismes potentiellement pathogènes.

 

Avantages de la stérilisation par des appareils UV.

  • Installation et utilisation simples.
  • Désinfection 100% physique par le procédé des UV.
  • Traite l’eau sans adjonction de produits chimiques (sans risque de surdosage).
  • Stérilise sans goût et odeur déplaisants
  • Neutralise les micro-organismes pathogènes pour l’homme.
  • Ne crée pas de sous produits toxiques.
  • Maintenance réduite.

 

Choisir un bon stérilisateur d’eau et ses accessoires.

Critères:

  • L’appareil UV doit être compact.
  • Intégrer un limiteur de débit (stérilisation optimale).
  • Un tableau de bord est indispensable pour le suivi des entretiens.
  • Vérifier la qualité de la lampe UV (certification).
  • Contrôler la certification de la gaine en quartz.
  • Prouver l’efficacité du rayonnement UV par un test de biodosimétrie.

 

Le rayonnement ultraviolet (UV), de quoi s’agit-il?

Le rayonnement ultraviolet est un rayonnement électromagnétique d’une longueur d’onde intermédiaire entre celle de la lumière visible et celle des rayons X. Le soleil émet environ 5% de son énergie sous forme de rayonnement UV. Le nom ultraviolet signifie ULTRA « au-delà » et VIOLET « couleur violette » étant la couleur de fréquence la plus élevée (et donc de longueur d’onde la plus courte) de la lumière visible. C’est en en 1801 que le physicien allemand Johann Wilhelm Ritter les découvre d’après leur action chimique sur le chlorure d’argent.

Rayonnement ultraviolet émis par le soleil

Emissions d’ultraviolets du soleil vues par le télescope EIT de SoHO.
SoHO signifie Solar and Heliospheric Observatory signifie en français « Observatoire solaire et Héliosphérique ». C’est en réalité un satellite artificiel placé en orbite autour du Soleil. Son objectif principal est d’étudier le Soleil. Il est le fruit d’une collaboration entre l’Agence spatiale européenne (ESA) et la NASA.

 

Catégories d’ultraviolets.

Les ultraviolets se subdivisent en UV proches (380-200 nm de longueur d’onde) et en UV extrêmes (200-100 nm). La gamme des rayons UV se répartis en trois catégories.

Les UVa (400-315 nm).

Les UVa, dont la longueur d’onde est relativement longue, représentent 95 % du rayonnement UV atteignant la surface de la terre et peuvent pénétrer profondément la peau. Ils sont responsables du bronzage et accélèrent le vieillissement de la peau en modifiant la synthèse des protéines. Ce qui détruit le collagène avec pour résultat l’apparition de rides. Par contre, les UVa sont bénéfiques pour certains types de pathologies de la peau comme le psoriasis.

Les UVb (315-280 nm).

Les UVb ont une longueur d’onde moyenne. Ils produisent une activité biologique importante, mais ne pénètrent pas au-delà des couches superficielles de la peau.

Danger sanitaire.
  • La couche cornée de l’épiderme (mélanine) les absorbe. Ils brûlent à retardement, étant capables de produire de très fortes quantités de radicaux libres dans les cellules dermatologiques, coups de soleil et inflammations. Vieillissement de la peau garanti par destruction des fibres de collagène. Le capital soleil de la peau s’épuise favorisant les cancers cutanés. De fortes intensités d’UVb sont dangereuses pour les yeux et provoquent la photo kératite (coup d’arc du soudeur).
Les UVc (280-100 nm).

A doses élevées, les UVC sont très nocifs.

Ils provoquent des cancers cutanés tel que le mélanome, ou un vieillissement prématuré de la peau (rides), des brûlures (coup de soleil), des cataractes. Le spectre des UVC émet trois bandes d’émission:

  • UVc de 280 à 200 nm,
  • vUV de 200 à 100 nm (uniquement utilisé dans le vide),
  • xUV de 100 à 10 nm (transitions électromagnétiques entre UV et rayons X).

De courte longueur d’onde, les UVc sont les plus nocifs et quasiment (théoriquement) filtrés par la couche d’ozone de l’atmosphère. La gamme des purificateurs d’eau Cintropur UV utilise les UVc 280-100 nm pour désinfecter l’eau.

Rayonnement ultraviolet émis par une lampe spécialement conçue pour les applications de stérilisation

Ces lampes UVc sont germicides et stérilisent tout à leur contact. Le traitement par rayonnement UV est l’avenir de la désinfection écologique de l’eau. Cette technique permet d’éviter l’utilisation de substances chimiques toxiques. Les grands groupes du secteur du traitement de l’eau recourent à des solutions de plus en plus écologiques pour la désinfection de l’eau pour faire face à la forte croissance du besoin mondial en eau potable.

 

Une technique plus écologique et nettement moins coûteuse ou polluante que le chlore.

La désinfection de l’eau par UV permet d’éviter l’usage de produits de réaction comme le chlore ou l’eau de javel à des coûts plus compétitifs. Cette technique requiert tout de même que la turbidité (trouble) soit faible. De récentes innovations sur l’utilisation de la fibre optique compenseront le souci de turbidité. Les rayonnements disparaissent au bout de quelques secondes, ce qui devrait rassurer la plupart des spécialistes.

 

Comment fonctionne un traitement aux rayonnements ultraviolets dans les stérilisateurs d’eau ?

Les UV modifient l’acide nucléique (ADN) des virus, des bactéries, des moisissures ou des parasites. Ils ne peuvent plus se reproduire (inactifs). Le traitement aux UV n’altère pas la composition chimique de l’eau puisqu’il n’y ajoute rien, sauf de l’énergie. Les micro-organismes deviennent inoffensifs. De même, ni la saleté ou les particules de métaux lourds ou les minéraux durs (calcaire, magnésium, etc).

 

D’autres équipements sont nécessaires pour épurer l’eau.

Si votre eau potable provient du réseau municipal ou si les analyses régulières de l’eau de votre puits indiquent qu’elle est propre à la consommation, vous n’avez probablement pas besoin d’un système de traitement aux rayons UV. En ce qui concerne la potabilité d’une eau de puits, il est plus prudent de la soumettre au rayonnement UV par sécurité.

 

Peut-on boire l’eau traitée par rayonnements UV ?

La réponse est oui sans ambiguïté. L’eau se consomme en toute sécurité. Il n’y a aucune modification physicochimique.

 

Doit-on filter l’eau avant ou après la stérilisation ?

Clarifier l’eau avant la stérilisation est une bonne étape. Lorsque l’eau est claire, le rayonnement UV est plus efficace. Les spécialistes préconisent de placer un filtre au charbon actif ou aux cristaux de zéolite après le traitement aux UV pour optimaliser la purification de l’eau en terme de pureté et de qualités organoleptiques.